Interventions chirurgicales

Introduction

Le visage étant le moyen par lequel un individu se présente à la société, il est donc une source constante de préoccupation. En effet, c’est par le visage que passent la plupart des émotions mais il est également le vecteur du vécu des patients, de leur âge, de leur humeur, mais également de leur santé.
Avoir « bonne mine » devient une quête pour laquelle la chirurgie plastique peut avoir un rôle à jouer lorsque les autres méthodes sont dépassées.

Chirurgie du nez (Rhinoplastie)

Le nez est une source de préoccupation fréquente des patients consultant en chirurgie plastique. La demande peut être esthétique (nez large, dévié, bosse sur le dos du nez, nez court, nez long, pointe tombante…) ou bien fonctionnelle (gêne à la respiration). Ces problèmes peuvent être présent depuis la naissance ou acquis au cours de la vie, notamment après un accident.
Le terme « rhinoplastie » désigne l’intervention visant à réparer l’esthétique et la fonction du nez. La demande du patient, identifiée par le chirurgien, permet de définir un projet de traitement dont la faisabilité sera confrontée à ces attentes. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Chirurgie des paupières

Par leur ouverture, les paupières donnent vie et profondeur au regard. Supérieure comme inférieures, elles sont soumises au relâchement au fils des années, souvent à l’origine d’un air « fatigué » du regard.
La blépharoplastie est l’intervention de chirurgie esthétique visant retirer les excès de peau et/ou de graisse localisés au niveau des paupières supérieures ou inférieures.
En fonction de l’importance des stigmates des paupières, la blépharoplastie peut concerner uniquement les paupières supérieures ou inférieures, ou bien les quatre paupières en même temps.

Cou et ovale du visage

L’ovale du visage est dessinée par les courbures harmonieuses de la peau, plaquée sur les rebords de mandibule. Elles dessinent ainsi en une ligne continue les contours du visage, à l’origine d’une aspect jeune et plaisant.

L’âge entraine une chute des tissus, venant interrompre cette courbe régulière. Le cou subit également les effets du temps. L’angle entre le cou et le menton finit par s’ouvrir, en perdant ainsi la séparation esthétique entre le visage et le cou.
Le lifting du visage et du cou remet en tension les tissus affaiblit pour les appliquer de nouveau sur le visage et redessiner ainsi les courbures donnant au visage un aspect rajeunit, si recherché par les patients

Oreilles

On appelle oreilles décollées des oreilles s’écartant anormalement de la tête. Cette disgrâce est à l’origine d’un handicap social important pour les enfants, pouvant se poursuivre à l’âge adulte.
Toutes les techniques de camouflage sont employés, telle que l’évitement de certaines coupes de cheveux ou l’utilisation de couvre-chef.
La chirurgie peut cependant proposer un traitement simple, efficace et permanent de cette déformation. Cette intervention est appelée otoplastie. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Rajeunissement du visage

Les années qui passent entrainent leur lot de conséquences sur le visage. Les tissus ont tendance à tomber sous l’emprise de la gravité et les reliefs à se creuser.
Ces deux tendances peuvent se combiner et toucher différentes zones du visage. Les régions les plus souvent concernées sont les pommettes, les joues, les tempes et les lèvres entre autres. Le rajeunissement facial utilise plusieurs techniques, chirurgicales ou médicales, le plus souvent combinées, pour limiter les séquelles du temps. Une consultation avec votre chirurgien permettra d’établir précisément les zones pouvant faire l’objet d’une amélioration ainsi que la méthode à employer. Ces méthodes sont aussi diverses que le lifting cervico-faciale, le lifting malaire, le lifting temporal et de la queue du sourcil, réalisés au bloc opératoire, ou l’utilisation d’acide hyaluronique ou de toxine botulique en consultation.

Injection de graisse

L’injection de graisse vise à combler les zones creuses du visage, suite au vieillissement ou présentes depuis la naissance. Cette graisse peut être prélevée à différents endroits où elle est en excès pour ensuite être traitée et réutilisée.

Traitement des rides

Les rides correspondent à des cassures ou des affaissement de la peau. Il s’agit également d’une conséquence possible du vieillissement sur le visage. Pour vous informer sur les possibilités de traitement, merci de vous référer au paragraphe sur le rajeunissement du visage.