Interventions chirurgicales

Introduction

La chirurgie des seins couvre l’ensemble des demandent concernant une poitrine pas assez volumineuse ou au contraire trop importante, mais également les asymétries mammaires, la chute des seins ou les malformations de la poitrine.
Elle s’applique également aux hommes présentant un développement anormal de la poitrine ou les femmes souhaitant une reconstruction mammaire, le plus souvent après un cancer.

Réduction mammaire

Une poitrine trop volumineuse est une source de handicap et de douleurs chez certaines femmes. Une chirurgie visant à diminuer la poitrine peut leur être proposée. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Augmentation mammaire

Des seins manquant de volume ou de définition peuvent retentir sur la vie d »une femme, sur sa façon de s’habiller ou sur sa vie intime. La chirurgie vise ici à corriger cette disgrâce par l’utilisation de prothèses mammaires, le plus souvent. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Lifting des seins

Au cours de la vie d’une femme, sa poitrine finit souvent par s’affaisser et se vider. Ces modifications des seins sont liées à des pertes de poids, aux grossesses, à l’âge… Il est possible de rajeunir sa poitrine par une intervention consistant à remonter les seins. En cas de volume insuffisant, la lutte contre la chute du sein peut être associée à une augmentation par prothèse ou bien par injection de graisse.

Injection de graisse dans les seins

Pour les patientes souhaitant une augmentation du volume de la poitrine en évitant la pose de prothèse, si il existe des zones du corps présentant des excès de graisse, il est possible de recourir au prélèvement puis à l’injection de cette graisse après purification pour corriger une poitrine de petit volume.

Reconstruction des seins

Souvent dans les suites d’un cancer du sein, les mutilations subies par la poitrine après tumorectomie (retrait du cancer seulement) ou mastectomie (retrait de toute la glande mammaire) peuvent faire l’objet d’une réparation après un certain délai qui sera abordé en consultation. Les techniques de reconstruction dont nous disposons vont de la prothèse à la reconstruction microchirurgicale par apport de tissu (lambeau). Les spécificités de la reconstruction du seins seront abordées dans cette section LIEN.

Chirurgie du sein chez l'homme

L’homme peut présenter un développement anormalement important au niveau du thorax de la poitrine. Ce développement peut être lié à un excès de glande, de graisse et/ou de peau. Cette disgrâce, appelée gynécomastie, peut faire l’objet d’un traitement chirurgical dont les modalités dépendent de l’importance de l’excès. Ces modalités seront abordées en consultation avec votre chirurgien. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Malformation des seins et du thorax

La poitrine ainsi que le thorax peuvent faire l’objet de malformations congénitales (présentes depuis la naissance) ou acquises (survenues après la naissance, comme dans les suites d’un accident). Il en existe de différentes natures (asymétrie mammaire, absence de seins, déformation thoracique, sein ou mamelon surnuméraire…), pouvant s’inclure dans des syndromes (syndrome de Poland ou seins tubéreux par exemple). La réparation de ses malformations, a la confluence de la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice, peuvent faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Mamelon invaginé

Le mamelon constitue l’élément le plus distinctif de la poitrine féminine. Cependant, il peut présenter un défaut en termes de projection et rester retracter malgré la croissance du sein. Cette anomalie peut être réparer chirurgicalement. Cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale.